L’importance des liens internes pour le SEO netaudie 19 septembre 2022

L’importance des liens internes pour le SEO

Qu’est-ce qu’un lien interne ? Quelle est l’importance des liens internes pour votre SEO ?

Cet article propose des informations essentielles et des recommandations faciles à mettre en œuvre pour optimiser l’efficacité de votre référencement et améliorer la visibilité de vos contenus sur Google.

1. Qu’est-ce qu’un lien interne ?

Un lien interne est un lien hypertexte intégré dans une page d’un site internet qui redirige vers une autre page du même site internet.
Ces liens peuvent être des liens de navigation ou des boutons d’appel à l’action. Ils peuvent être intégrés dans un article de blog ou dans le pied de page.

2. Pourquoi est- il important d’optimiser les liens internes ?

La création et la gestion des liens internes est (presque) aussi importante que l’acquisition de backlinks (les liens externes qui pointent d’un autre site internet vers le vôtre). 

Les liens internes permettent à Google de :

– Trouver et indexer vos nouveaux contenus.
– Déterminer l’importance des pages de votre site.
– Comprendre les différentes thématiques de votre site.
– Générer des leads sur vos pages de conversion.
– Améliorer l’expérience utilisateur.
– Distribuer le PageRank.

2.1. Trouver et indexer vos nouveaux contenus

Googlebot le robot d’indexation de Google explore les fichiers html, mais aussi les fichiers CSS, JavaScript, les images et les vidéos, et référence les nouveaux liens qu’il trouve.

Si les contenus des pages sont de qualité, ils seront indexés par Google.

2.2.  Déterminer les différentes thématiques de votre site 

Lors de l’exploration de vos pages par Google, les métadonnées et les contenus textuels sont analysés. 

Durant cette phase, lorsque le robot de Google  passe dessus , les liens internes et leurs ancres de lien (avec les mots et les expressions qui y sont insérés) aident Google à déterminer les pages qui ont des thématiques communes.

Le robot de Google détermine ensuite les pages qui ont une thématique commune en examinant les liens internes et les ancres de liens (en considérant les mots-clés qui y sont insérés).

2.3.  Générer des leads sur vos pages de ventes 

En émettant un lien depuis une page à forte autorité vers vos pages de ventes, vous générez du trafic ciblé et des leads qualifiés.
Vous améliorez également le positionnement de vos pages dans les résultats de Google en “récupérant” une partie du PageRank transmis par la page “forte” (voir ci-dessous).

2.4. Améliorer l’expérience utilisateur 

Une architecture logique de liens permet aux utilisateurs de trouver plus rapidement les informations qu’ils recherchent.
N’oubliez pas qu’un utilisateur quittera votre site sans effectuer de conversions si il ne trouve pas rapidement l’information qu’il recherche.

2.5. Distribuer le PageRank 

La PageRank est un critère qui permet de mesurer l’importance d’une page. Il s’agit d’une mesure de popularité basée sur la quantité et la qualité des liens qui pointent vers une page donnée. 

Ce qui est important de noter avec le PageRank est qu’il se distribue.
Ainsi, si une page ayant une forte autorité émet un lien vers une autre page, une partie de son PageRank sera distribuée à la page cible.

Avec les liens internes, vous pouvez améliorer le référencement et le trafic des pages de votre site en émettant des liens depuis vos pages fortes (celles qui ont le plus d’autorité) vers des pages de ventes ou de nouveaux articles de votre blog.

3. Utilisation des ancres de liens

Une ancre de lien est le texte via lequel un lien est intégré.
Exemple : <a href=”https://netaudience.fr/sea”>Gestion de campagnes Google Ads</a> 

L’ancre de lien doit fournir à Google et aux utilisateurs des informations sur la page qui sera accédée lorsque le lien sera cliqué.

L’ancre de lien doit contenir des mots-clés pertinents.
L’exemple ci-dessus indique clairement le sujet de la page cible : “la gestion de campagnes Google Ads”.
N’hésitez pas à varier la longueur et les textes de vos ancres.

Ce qui importe est que les utilisateurs soient dirigés vers des pages qui apportent des réponses précises à leurs questions.  

4. Liens internes à privilégier 

Tout comme les backlinks, tous les liens internes ne se valent pas.
Ci-dessous, les différents types de liens internes classés selon leur importance et leur utilité.

Liens internes contenus au sein d’un article :

Un lien interne provenant d’un article aura plus de poids qu’un lien interne situé dans le pied de page ou dans la barre de navigation d’un site.

Il faut privilégier les liens internes intégrés dans les articles car ce sont des liens contextuels qui apportent de la valeur aux utilisateurs de votre site en leur fournissant des informations complémentaires.

Liens contenus dans la barre de navigation :

Votre barre de navigation contient des liens vers les pages les plus importantes de votre site.
Placer un lien vers l’un de vos articles ou page “forte” est également une bonne pratique qui permet d’indiquer à Google que votre page cible est importante pour votre audience.

Liens internes dans le pied de page :

Le pied de page de votre site doit contenir les liens “légaux” relatifs à votre société : mentions légales, politique de confidentialité, page de contact, votre société.
Ces liens sont extrêmement importants car ils donnent du crédit à votre activité (approche Google E-A-T).

5. Architecture de site et liens internes 

Ci-dessous, une architecture de site qui favorise la navigation. 
Celle-ci permettent aux utilisateurs et à Google d’accéder rapidement aux différents contenus :

Structure de site pyramidale avec pillar page : 

La structure idéale doit établir la hiérarchie des informations de votre site. 

Il faut également limiter le nombre de clics qui séparent la page d’accueil des pages de contenu.
Vos articles doivent être accessibles en 4 clics maximum depuis la page d’accueil.

Les moteurs de recherche doivent pouvoir rapidement analyser la structure de votre site en économisant leurs ressources.
De plus, ceci va vous permettre d’optimiser votre budget d’exploration, c’est-à-dire le temps et les ressources que les moteurs et notamment Google allouent à votre site.

6. Recommandations importantes 

  • Ne pas utiliser des ancres de liens identiques pour des pages différentes.
  • N’hésitez pas à varier les ancres de lien.
  • Utilisez des ancres de lien pertinentes et utiles pour les utilisateurs.
  • Auditez régulièrement vos liens internes afin de vérifier s’ il n’y à pas d’erreurs (liens internes cassés est l’erreur la plus fréquente).

7. Quelques outils pour auditer vos liens internes 

7.1 Google Search Console
7.2 Ahrefs 

Google Search Console permet aux webmasters de vérifier l’indexation des pages de leur site web et fournit des recommandations pour optimiser leur référencement internet.Vous pouvez améliorer votre stratégie concernant vos liens internes en utilisant les fonctionnalités de cet outil

Entrons directement dans le concret en prenant un exemple:

Cliquez sur “Liens” dans la colonne de gauche puis visualisez ensuite le tableau “Liens internes”.  

En cliquant sur “PLUS” en bas du tableau, vous visualisez tous les liens internes de votre site avec le nombre de liens qui renvoient vers ces pages. 

En cliquant sur l’une des pages de votre propriété, la liste des liens internes de la page est affichée. 

8.2 Ahrefs : https://ahrefs.com/

Ahrefs est un outil SEO qui permet notamment de suivre les positionnements de votre site sur Google, connaître les mots-clés avec lesquels les utilisateurs accèdent à celui-ci ou déterminer les liens internes de vos pages.
Cet outil propose bien d’autres fonctionnalités intéressantes.

Déterminer la liste des liens internes des pages de votre site est relativement simple avec Ahrefs. 

Il suffit de cliquer sur Profil de liens entrants < liens entrants internes 

Il est possible de segmenter votre recherche de liens internes en sélectionnant :

  • Le type de liens (Dofollow, Nofollow, Content…).
  • Le type de plateforme : blog, ecommerce… 
  • La langue.
  • Le trafic.
  • Les mots-clés présents dans le titre ou l’url des pages.

Toutes les pages du site sont affichées avec pour chacune d’entre elles les différentes pages qu’elles lient (voir ci-dessus : “ancre et URL cible”) .Une autre fonctionnalité intéressante est la possibilité de déterminer les éventuels liens internes cassés. 

Pour cela, il suffit juste de cliquer sur l’onglet “Target HTTP code” et sélectionner “404 Not found”.

Les pages contenant des liens cassés s’afficheront ensuite (avec les liens cassés bien évidemment).

La gestion des liens internes est cruciale presque tout autant que l’acquisition de backlinks.
Il est cependant plus évident d’optimiser la structure des liens internes de son site que d’obtenir des backlinks de qualité. 

N’hésitez donc pas à auditer régulièrement vos liens internes de façon à significativement améliorer votre trafic qualifié et vos conversions. Les recommandations de l’article sont simples à appliquer. 

En les mettant en œuvre, vous obtiendrez à coup sûr des bénéfices conséquents.
N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez d’autres informations concernant les liens internes 🙂

Write a comment
Your email address will not be published. Required fields are marked *